Depuis plusieurs mois, notamment à partir de novembre 2016, l’AKIMA est entré dans la phase de redynamisation par l’appui de la WCPT et HANDICAP INTERNATIONAL.
L’AKIMA a certes connu des difficultés de gouvernance depuis plusieurs années:.

  • la non ténue régulière des assemblées nationales
  • 
le non payement des cotisations mensuelles des membres
  • peu d’intérêt manifeste des Kinésithérapeutes à l’endroit de l’AKIMA.
  • le manque de communication par le bureau etc…

Laisser un commentaire